PROGRAMME ORIGINAL,
EN TOURNÉE À PARTIR DE FÉVRIER 2021

Musicien.nes
Fred Pallem : direction artistique, basse, guitare
Fred Escoffier : claviers
Guillaume Lantonnet : batterie, percussions, claviers
Le Quatuor Bedrich :
Jacques Gandard : premier violon
Aya Hasegawa : second violon
Julien Gaben : alto
Aurélien Sabouret : violoncelle

Récitants
Elise Caron
Arnaud Aymard AKA L’Oiseau Bleu
+ Invité(e) surprise !

Création lumières
Yossi Derhi

Scénographie
Tom Poisson

S’il y a bien un compositeur à qui l’on ne peut pas reprocher de chercher la petite bête, c’est bien Fred Pallem. En plus de vingt ans de travaux, jamais il ne s’est répété, depuis de son premier album de compositions avec son Sacre du Tympan en 2002 jusqu’à sa dernière Odyssée en 2018. Son parcours est truffé d’hommages aux compositeurs qu’il vénère (François de Roubaix), au cinéma qui le passionne (Soul Cinéma, Soundtrax), voire aux dessins animés de son enfance (Cartoons).
Mais ce que l’on sait moins, c’est que Fred Pallem est également un amoureux des mots. On aurait pu le deviner par ses multiples collaborations avec des chanteurs (Bernard Lavilliers, Barbara Carlotti, MC Solaar, Clarika, …). Mais aujourd’hui, les mots prennent le devant. Et pas n’importe lesquels :
« J’avais envie de composer de la musique autour d’une voix parlée ; m’imprégner du rythme des mots et de leurs sons, ressentir le tempo de la diction, puis écrire de la musique à partir de cela. Nous avons donc enregistré les voix en premier et les musiques ensuite. » dixit Fred Pallem

Des voix certes mais point n’importe lesquelles. Des fidèles parmi les fidèles : Thomas de Pourquery, Sandra Nkaké, Dom Farkas, Elise Caron, Arnaud Aymard aka L’Oiseau Bleu, Marcel Kanche. Ainsi que du jeune compagnonnage : Nicole Ferroni, Rebecca Manzoni, Thomas Scimeca (ex-Chiens de Navarre), ou encore Pascal Mendelson.

Et à qui décide-t-il d’emprunter les mots ? Un ou une jeune auteur contemporain.e à la mode ? Que nenni. Au sieur Jean de la Fontaine.
« Pourquoi La Fontaine ? Je recherchais des textes qui ont une musique intrinsèque très forte avec des rimes et un nombre de pieds. Un peu comme du rap. J’avais été grisé par ma collaboration avec MC Solaar pour les Sessions Unik de FIP. Malheureusement, contacter des nouveaux auteurs aurait rendu le projet trop long à réaliser.
Alors j’ai cherché dans les œuvres classiques de la poésie française et La Fontaine m’est apparu comme une évidence. Je me suis retrouvé avec des milliers de chefs d’œuvre d’écriture à disposition. »

Contact
Stéphane Mariot
Mobile : + 33 6 63 53 46 45
stephane@lesacre.com

Les autres programmes en diffusion :

PRESSE

 

Fred Pallem rafraîchit La Fontaine. On baigne dans la joie et l’intelligence. Guy Darol / Jazz Magazine

Génial a écouter en famille. Une vraie perle. Ch.V. / La Voix du Nord

Pallem s’attaque aux Fables de La Fontaine, qu’il orchestre avec autant de virtuosité que de malice. Ca grosse, ça swingue, c’est remarquablement joué et interprété, et le tout rappelle le génie de La Fontaine… S.R. / Rolling Stone

Et le résultat est : formidable, et décapant, sans ironie aucune. Fred Pallem et son ensemble le Sacre du Tympan, proposent de nouvelles musiques, avec des voix familières… des cordes des percussions, c’est superbe ! Matthieu Conquet / France Inter